Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 12:00

981

Les livres de certains écrivains sont un viatique, le maigre baluchon qu'ils emporteront dans l'outre-monde.

Repost 0
Published by Clément Fingal Bénech
commenter cet article
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 12:00

980

L'adolescence, âge cruel où l'on pressent tout, mais on ne peut rien comprendre, on ne peut rien nommer... Le supplice de Tantale.

Repost 0
Published by Clément Fingal Bénech
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 12:00

979

Lecture de moralistes. Ne nous y frappe que ce que nous avons déjà compris.

Repost 0
Published by Clément Fingal Bénech
commenter cet article
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 12:00

978

L'alpenstock est la caution sportive de la marche à pied.

Repost 0
Published by Clément Fingal Bénech
commenter cet article
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 12:00

977

Sur mes lèvres au réveil

Suivre son chemin, pas à pas, et enfler sur la pierre brute

Repost 0
Published by Clément Fingal Bénech
commenter cet article
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 12:00

976

Si, comme le dit Cioran, il n'y a pas de cafard qui résiste au bricolage, alors Bob le Bricoleur atteint le zénith du bonheur occidental (à supposer que le cafard est le contraire du bonheur).

Repost 0
Published by Clément Fingal Bénech
commenter cet article
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 12:00

975

Pourquoi je veux découvrir le Japon ? J'aimerais goûter à cette atmosphère qui a fait naître 100 000 lecteurs de La Salle de bain. Me serais-je trompé de pays ?

Repost 0
Published by Clément Fingal Bénech
commenter cet article
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 12:00

974

Je veux bien lire sur vos lèvres si vous y tatouez des romans.

Repost 0
Published by Clément Fingal Bénech
commenter cet article
25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 12:00

973

La côte d'Azur n'a pas disparu, n'en déplaise à Philippe Muray. Elle n'a fait que déménager en Slovénie.

Repost 0
Published by Clément Fingal Bénech
commenter cet article
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 12:00

972

Bigniou a des idées de romans, comme tout le monde. Tenez, ce matin encore : c'est un employé municipal chargé de l'effacement des graffitis, qui voit sa raison d'être mise en péril : tous les voyous du village sont partis exercer leurs talents dans les villages environnants. De sorte qu'il est contraint de sortir la nuit, encagoulé, pour aller taguer sur les murs de la ville des motifs qu'il devra effacer le lendemain pendant la journée. Mais Bigniou ne comprend pas que certaines idées sont vouées à rester telles, qu'il ne fera de cet employé municipal que du remplissage, et c'est pourquoi il se met à sa table de travail et commence son récit.

Repost 0
Published by Clément Fingal Bénech
commenter cet article

Présentation

  • : Humoétique
  • Humoétique
  • : Par Clément Bénech. Chaque jour, à midi.
  • Contact

Premier roman

9782081300309_LeteSlovene_CouvBandeBD_2013.jpg

 

En librairie le 27 mars.