Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 12:00

865

C'est sympa, Chartres. Il y a deux choses principales à voir : l'une se dresse fièrement en plein centre de la ville et suscite un million et demi de visites par an. C'est la cathédrale. L'autre est située dans la périphérie, dans une rue tout à fait banale. On suit un panneau monument historique et l'on arrive dans la Maison Picassiette, du nom de son créateur Raymond Isidore dit Picassiette, ancien mouleur et balayeur. Pendant vingt-trois ans de sa vie, Raymond a récupéré tessons et bouts d'assiettes pour recouvrir entièrement sa maison de mosaïques naïves, une expérience inspirée de celle du facteur Cheval. On y voit la ville de Chartres reconstituée, mais aussi des scènes bibliques, des visages... Excusez mon iconoclasme, et peut-être mon individualisme forcené, mais cette maison modeste gardée par deux plaisantins me paraît beaucoup plus intéressante que la grande cathédrale ; non par principe mais par expérience, je préfère largement les expressions les plus fortes d'une personnalité, d'une singularité, que l'application méthodique d'un plan...

Partager cet article

Repost 0
Published by Clément Fingal Bénech
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Humoétique
  • Humoétique
  • : Par Clément Bénech. Chaque jour, à midi.
  • Contact

Premier roman

9782081300309_LeteSlovene_CouvBandeBD_2013.jpg

 

En librairie le 27 mars.